Je suis enceinte et atteinte du S.N.U. #ausecours

Pour mes deux premières grossesses, j’ai déjà eu à faire à lui.

Au départ je ne savais pas ce que c’était, je me demandais ce qui m’arrivait…

Ce n’était plus moi, je devenais presque quelqu’un d’autre.

pensernimp-v2

Des symptômes bizarres apparaissent petit à petit, à chaque fois c’est pareil.

Je commence par devenir plus lente, je perds ma vivacité.

Je mets deux fois plus de temps pour réaliser des actions que j’ai déjà fait des centaines de fois ! Une chose à la fois surtout !

Impossible de me concentrer plus de 5 minutes sans penser à dix millions d’autres choses ou sans bailler ouvertement au bout de 10 minutes de réunion.

Au boulot, je lis trois fois le même mail avant de comprendre ce qui est écrit et je suis incapable d’entreprendre une quelconque action qui me demande de la réflexion, parce que je n’en ai plus !

D’ailleurs pas le courage de m’occuper du dossier hyper urgent que je reluque depuis 1/4 d’heure.

Je bloque sur l’ordi et ma vision se trouble alors que je pars dans des pensées lointaines, je crois que je rêve éveillée régulièrement.

Plus moyen d’être organisée non plus, juste l’impression de faire n’importe quoi, dans n’importe quel ordre et surtout j’oublie TOUT !

Plus de mémoire, plus d’attention, plus de réflexion !

IMG_0094

Autant dire fini la « special mother wonderwoman » qui mène tout de front, boulot, maison, enfants, rendez-vous…

Ah oui rendez-vous, vous avez dit rendez-vous ? mais quand ? demain ? aujourd’hui ? ah non c’était hier…mince j’ai loupé le rendez-vous…

Sans compter les…

« où sont mes clés ? »

« où est-ce que j’ai posé mes lunettes? ah oui elles sont sur ma tête »

« qu’est-ce que j’étais entrain de faire déjà… »

une vraie tête en l’air !  516BGP0P09L

Et surtout ne me posez pas de question du genre « t’as mangé quoi à midi ? ».

Pire encore, les accidents de voitureDeux grossesses, deux accrochages.

can-stock-photo_csp5354824

L’un en voulant me garer dans un parking souterrain et BAM j’ai pas vu le mur, nan mais vraiment je l’ai pas vu !

et l’autre en reculant sur un parking et BIM! une voiture est passée derrière moi, elle aurait pu faire attention aussi !

Pour l’instant je croise les doigts…pas d’accident pour cette troisième grossesse mais on en est qu’au début !!

Alors prudence !

Et si tu rajoutes à tout ces symptômes la fatigue qui ne fait qu’amplifier le phénomène, tu décroches complet du monde dans lequel tu es. Pendant mes grossesses, je vis sur une autre planète, je suis dans la lune ou dans les étoiles comme on veut, peut-être parce que mon corps donne toute son énergie et son attention au petit être qui grandit en moi.

J’ai quand même découvert après quelques recherches que tous ces symptômes étaient liés à un vrai syndrome, une sorte de maladie banale de la femme enceinte mais qui te pourrit la vie : le S.N.U. – 3 lettres pour résumer le fait que tu perds tous tes neurones, ah non pas tous en fait, car il t’en reste UN, un seul, auquel tu t’accroches de toutes tes forces, un NEURONE UNIQUE.

Et oui tu n’y peux rien, c’est comme ça.

Au début tu trouves ça drôle et puis finalement ça devient vite énervant de se sentir diminuée, de se dire qu’on a le QI d’un moineau.

Bon j’avoue parfois c’est la bonne excuse. « Ah mais c’est parce que je suis enceinte, c’est à cause des hormones, tu sais je suis atteinte du S.N.U. alors c’est pour ça… », oui parfois elle a bon dos la grossesse !

Bon quoiqu’il arrive c’est prouvé : la grossesse transforme notre cerveau.

Une équipe de l’hôpital de Hammersmith en Angleterre a découvert que le cerveau d’une femme en bonne santé perd jusqu’à 6% de son volume pendant une grossesse. D’où peut-être la sensation de « flou » dont se plaignent les futures mamans.

Rassurons-nous le cerveau retrouve sa dimension normale dans les 24 semaines suivant l’accouchement. OUF !

Et puis tu penses à ton enfant, qui lui vit ça au quotidien et tu te dis qu’il doit vraiment galérer…

SAUF que pour lui ça ne sera pas passager, il restera toujours avec son manque d’attention, ses problèmes de mémoire, sa réflexion différente qui le font passer pour un enfant à qui il manque des neurones.

SAUF que lui il n’a pas d’excuses, enfin si mais on ne le croit pas.

Bref, je suis donc enceinte pour la 3ème fois et pour la 3ème fois je suis atteinte du S.N.U.

Le Syndrôme du Neurone Unique ! 

Et dites-moi que je ne suis pas la seule à l’avoir, je suis certaine que ça vous parle, n’est-ce pas ???

Alors si vous avez des anecdotes drôles à me raconter, n’hésitez pas ! Je me sentirai moins seule…

P.S. : ma dernière anecdote du jour…je demande à mon père d’aller chercher un colis car en vérifiant sur le site internet, je me rends-compte qu’il est livré depuis le 24/01 dans un relay.  Mon père demande mais RIEN pour moi. Bizarre…la personne lui dit que quelqu’un est déjà passé la semaine dernière pour le récupérer. Alors là, je vois vraiment pas ! Je cherche dans ma mémoire, dans mes mails…ah oui c’est vrai je suis passée samedi dernier récupérer un colis. Ok…je l’ai mis dans la voiture…et puis…PLUS RIEN, TROU NOIR, LE NEANT…je n’ai aucune idée de ce qu’il y avait dans le colis, je ne me rappelle pas l’avoir ouvert et plus aucune trace du colis. Voilà j’ai perdu un colis entre le moment où je suis montée dans la voiture et le moment où j’ai mis les pieds chez moi. Dingue ! Mission de ce soir : fouiller la maison ! J’ai les nerfs d’avance…. 

 

9 réflexions sur “Je suis enceinte et atteinte du S.N.U. #ausecours

  1. Euh ! là tu me laisse un peu perplexe, je reconnais bien ces symptômes (pour les vivres en ce moment) à la différence que je ne suis pas enceinte, je te souhaites bien du courage parce-que se n’est pas facile à vivre au quotidien, ton seul réconfort « si je puis dire » c’est de savoir que tout cela va s’arrêter après la grossesse, pour toi en tous cas, parce-que moi je n’ai pas de solution. PS : pour le colis, regarde dans ta voiture, sait-on jamais. COURAGE et bonne journée.

    J'aime

    • Alors je t’avoue que j’ai des symptômes similaires en cas de grosse fatigue aussi donc peut-être déjà un petit terrain qui fait qu’avec la grossesse ça dégénère complètement 😉 et ça ne s’arrête du coup pas vraiment après la grossesse puisque généralement je ne dors pas pendant plus d’une année 😉 donc les troubles continuent avec le manque de sommeil !

      J'aime

  2. Eh bien bon courage à toi! Dur dur de se sentir « diminuée » sans rien pouvoir faire!!
    Pour ma part je commence tout juste à récupérer mes neurones après mon accouchement il y a moins d’un mois…enfin pas tout à fait…qu’est ce que je voulais dire déjà? ?

    J'aime

  3. Pingback: Le gras, un indispensable allié de la grossesse #huile Quintesens | Ma Vie de Special Mother

  4. Pingback: Les remèdes naturels pendant la grossesse #homéopathie #astucesdegrandmère | Ma Vie de Special Mother

  5. Pingback: I’m back…faisons le point | Ma Vie de Special Mother

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s