Les remèdes naturels pendant la grossesse #homéopathie #astucesdegrandmère

Je trouve que ma santé est plus fragile avec cette troisième grossesse – la vieillesse sûrement – et je chope tout ce qui traîne ! J’ai donc testé la gastro enceinte et maintenant le virus de printemps avec le mal de gorge qui se transforme en rhume et qui dégénère en toux ! Et comme je suis en MAP (menace d’accouchement prématuré), la toux est mon pire ennemi ! Et je te laisse imaginer le désastre à chaque quinte de toux avec un périnée qui a déjà subi deux précédentes grossesses (non n’imagine pas en fait !).

Sauf que quand tu es enceinte, tu ne peux quasiment RIEN prendre pour te soigner alors inévitablement tu te tournes vers des remèdes naturels, des remèdes dits de grand-mère. Je suis déjà une adepte de la médecine douce et notamment de l’homéopathie pour mes enfants et là je teste vraiment les effets sur moi !

La grossesse et l’homéopathie

Et bien je confirme, ça marche et je réussis à me soigner grâce à l’homéopathie principalement. Je suis suivie par un homéopathe ce qui me paraît essentiel surtout enceinte.

Je suis allée le voir au sujet de mes contractions et de mon col qui avait raccourci. Il m’a donné un traitement que je prends tous les jours dans un premier temps et que je pourrai espacer ensuite. Mes contractions sont toujours là mais par contre mon col n’a pas bougé à la dernière vérification par la gynéco, c’est-à-dire en 15 jours de traitement. C’était l’action recherchée par le thérapeute.
Pour moi il est hors de question que je me fasse hospitaliser et que je prenne des cachets très forts qui me rendent malade comme pour mes deux précédentes grossesses et avec lesquels je continuais de toutes façons à avoir des contractions. Je cherche donc toutes les solutions naturelles possibles.

L’homéopathie m’aide aussi dans mes petits tracas quotidiens de femme enceinte, comme les brûlures d’estomac qui t’empêchent de dormir, les petites insomnies et les petites maladies. Je commence à avoir une belle pharmacie :

IMG_7299bis IMG_7300BIS

 

J’ai deux livres bien utiles et qui m’aident à bien connaître les différentes granules pour ne pas aller sans cesse chez le médecin.

IMG_7301bis « Homéopathie, la femme enceinte » du Dr Claudette Rocher et « L’homéopathie de A à Z » du Dr Jean-Louis Masson aux Editions Marabout

Ces ouvrages permettent de mieux connaître l’homéopathie afin de mieux l’utiliser au quotidien avec les pathologies les plus fréquentes (nausées, troubles du sommeil, problème de circulation…) accompagnées de conseils et les principaux médicaments homéopathiques avec leurs indications cliniques et leur origine classés par ordre alphabétique pour accéder immédiatement à l’information recherchée.

Picto-OmeomemoVous allez me dire que l’homéopathie c’est contraignant ! Certes, l’homéopathie demande une petite organisation surtout quand plusieurs membres de la famille suivent un traitement, car certaines granules sont à prendre tous les deux jours par exemple ou au coucher. Pour nous faciliter la vie, les laboratoires Boiron ont développé une super application Oméomémo qui permet de rentrer toutes les ordonnances pour chaque membre de la famille et qui nous envoie des rappels pour la prise des granules. C’est génial surtout pour moi en ce moment avec mon S.N.U. et ma mémoire défaillante !

Les astuces de grand-mère

Enceinte tu cherches tout ce qui existe et tu t’intéresses du coup aux remèdes de grand-mère qui permettent de se soigner naturellement.

Prenons un exemple concret avec mon virus actuel qui me pourrit la vie…

Que faire contre le mal de gorge, le nez bouché et la toux ?

Déjà je démarre ma journée en prenant un comprimé de cuivre à jeun à laisser fondre sous la langue (Oligostim des laboratoires Boiron) donné par ma sage-femme. Le cuivre est un oligo-élément qui est un excellent anti-inflammatoire et anti-infectieux, il aide l’organisme à combattre les états grippaux et viraux.

IMG_7303bis

5 minutes après, j’enchaîne avec un bon jus d’orange pressé pour faire le plein de vitamine C dans lequel j’ajoute une ampoule de magnésium. La vitamine C combat les infections bactériennes et est bien utile dans la prévention et les soins du rhume ! En cas de rhume, il faut vraiment augmenter sa consommation quotidienne. Le magnésium est pour moi un indispensable de la grossesse mais je vous en parlerai plus en détail dans un autre article.

Pour combattre mon mal de gorge, j’ai toujours vu ma grand-mère préparer la potion magique suivante : une tisane à base de miel et de citron. On fait bouillir de l’eau, pendant ce temps dans une tasse on verse le jus d’un demi-citron et 1 cuillère à soupe de miel (ou plus) puis on ajoute l’eau bouillante tout en remuant. C’est bon et ça marche !

Le miel possède des propriétés antiseptiques, antibiotiques et antioxydantes. Sa consistance favorise l’apaisement des maux de gorge et a des vertus adoucissantes en augmentant la salivation qui fluidifie le mucus et lubrifie les voies respiratoires.

Il y a un autre remède naturel et pas cher qui fonctionne très bien sur la toux et qui peut s’utiliser pour faire du sirop, c’est l’oignon. Oui, vous avez bien lu l’oignon ! Il a des propriétés anti-inflammatoires et anti-infectieux. Il va favoriser l’expectoration ! L’oignon contient aussi de la vitamine C.

Si on associe le miel et l’oignon, on peut se fabriquer un sirop maison pour la toux.

La recette de base :

Il faut tout d’abord émincer finement 100 g d’oignons et les faire bouillir dans 20 cl d’eau pendant dix minutes. J’ai rajouté des branches de thym (riche en phénol, c’est une plante antiseptique qui a des propriétés antivirales et qui est efficace contre les affections des voies respiratoires).

IMG_7307bis IMG_7311bis

Puis on va filtrer le mélange pour en extraire le jus :

IMG_7313bis IMG_7315bis

Ensuite on ajoute deux bonnes cuillères à soupe de miel. J’ai rajouté 1 cuillère à soupe de citron (pour ses qualités antiseptiques et sa concentration en vitamine C)

IMG_7318bis IMG_7320bis

On met à nouveau sur le feu et on laisse bouillir jusqu’à épaississement pour obtenir un sirop bien épais.

IMG_7323bis IMG_7324bis IMG_7325bis

Voilà mon premier sirop naturel fait-maison ! J’ai obtenu assez peu de sirop, peut-être que j’ai laissé trop longtemps bouillir mais bon la posologie est de 2 à 6 cuillères à café par jour et on ne peut le conserver que 24h donc ça devrait être bon ! Au niveau du goût c’est vraiment pas mauvais en plus ! On oublie juste le bisou à son chéri une fois qu’on a pris sa petite cuillerée (ha, ha, ha !)

L’oignon est un précieux allié pour le nez bouché aussi. Il suffit de prendre un oignon, de le couper en deux et de le mettre dans un bol sur la table de nuit ou sous le lit. L’oignon va déboucher le nez et aura une action anti-tussive.

Voilà quelques remèdes naturels pour se soigner autrement pendant la grossesse parce qu’on n’a pas vraiment le choix ! Mais au final on se rend-compte qu’on peut se passer de médicaments la plupart du temps et qu’on n’utilise pas assez ces remèdes d’antan qu’utilisaient nos grands-mères ! 

remedes-grand-mere-e1353707390869

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s