Les étapes essentielles avant la marche en images et vidéos #motricitelibre

Avant de marcher, le bébé va passer par une succession d’étapes indispensables. Chaque acquisition est importante pour lui donner des bases bien solides et passer aux étapes suivantes. La réalisation de ces grandes étapes dépend aussi de la maturation du cerveau, des aptitudes personnelles de l’enfant, de ses expériences motrices à répétition et de l’attitude de l’entourage aussi. Pour résumer, il s’agit de : rouler du dos au ventre et du ventre au dos, se retourner sur le côté, puis sur le ventre, ramper, prendre la position du quatre pattes, s’asseoir de manière autonome, passer ensuite à genoux, prendre appui sur un support avec ses mains, se tenir debout puis faire ses premiers pas.

Comme le précise Michèle Forestier, Kinésithérapeute, spécialiste du développement moteur de l’enfant :

 Il est important que ce processus se fasse dans l’ordre car il permet l’apprentissage de l’autonomie et un développement musculaire harmonieux.

J’ai bien repéré tout ce cheminement avec Petit Papillon alors que mes deux grands avaient sauté quelques unes de ces acquisitions comme la marche à 4 pattes par exemple, pourtant si importante.

Pourquoi ? parce qu’ils n’ont pas passé suffisamment de temps au sol tout en bougeant librement.

Et oui, je ne connaissais malheureusement pas encore la motricité libre.

La motricité libre

Avec Petit Papillon j’ai tenté au maximum de pratiquer la motricité libre, pas toujours évident lorsqu’il était petit avec ses reflux.

La motricité libre est l’un des trois fondements de la théorie éducative d’Emmi Pikler. Elle consiste à laisser libre cours à tous les mouvements spontanés de l’enfant sans les lui enseigner. Il se base sur l’idée que aussi bien les contraintes empêchant l’enfant de bouger, que les incitations trop précoces à accomplir des gestes non maitrisés par l’enfant, retardent son développement ou son autonomie. (Source Wikipédia)

Voici les expériences de Petit Papillon en images et en vidéo

 jusqu’aux tout premiers pas !

En le positionnant souvent à plat dos (à distance des repas), il a découvert ses mains, a relevé ses pieds ce qui lui a permis de basculer sur le côté pour attraper des jouets par exemple puis sur le ventre.

La position plat ventre est très importante pour muscler le dos et les bras.

Il a rapidement voulu être assis et ne supportait plus d’être couché, c’est la seule étape qu’il n’a pas acquise de manière autonome. C’est venu plus tard avec le 4 pattes. Malgré tout, il tenait très bien assis (à 5 mois et demi) si on le posait dans cette position et j’évitais ainsi plusieurs heures de cris.

Puis il s’est mis à ramper et a découvert la position du 4 pattes.

Ensuite en prenant appui avec ses mains sur un crocodile Wesco laissé à disposition sur son tapis de jeu, il est parvenu à la position debout, il n’avait que 7 mois !

Il s’est accroché aux meubles, à tout ce qu’il pouvait trouver, les jambes écartées et les fesses en arrière.

 

Grâce au 4 pattes, il s’est déplacé jusqu’à un portique de jeu spécial premiers pas (chez Babywalz) mis à disposition dans la maison et s’est mis à faire ses premiers pas (cliquez pour voir la vidéo : 1 minute pour prouver qu’il faut faire confiance aux bébés et en leurs capacités naturelles)

Je l’ai souvent laissé pieds nus ou avec des chaussons souples (Didoodam, the best !) afin qu’il soit en contact direct avec le sol de façon à l’aider à développer son équilibre.

Il a beaucoup continué à exercer son équilibre, en lâchant une main pour aller récupérer un jouet, en se tenant en équilibre sur une jambe. Puis il a commencé à se tenir debout sans appui quelques secondes, tout fier de lui. Et un jour, je me suis tenue à une courte distance de lui de manière à l’inciter à marcher vers moi. A ma grande surprise, il s’est lâché jusqu’à moi et a fait ses tout premiers pas seul, à 10 mois et demi.

Ce pas, ou plutôt cette esquisse de pas, Petit papillon l’a franchi il y a 1 semaine ! Et c’était en chaussures Babybotte One, une collection spécialement dédiée à la marche à 4 pattes mais que je trouve idéale pour les premiers pas ! Je vous en parle demain dans un article détaillé.

Depuis il a déjà énormément progressé, est beaucoup plus stable et fait plus de 3/4 pas tout seul.

Je vous remets la vidéo de ses tout premiers pas, je ne me lasse pas de la regarder, partagée entre joie et petit pincement au cœur (il est où mon tout petit bébé !?!)

Les parents veulent souvent que leur enfant marche le plus rapidement possible. Mais ce qui est important, c’est de bien marcher, pas de marcher vite. Michèle Forestier

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s