{Spécial Découverte} L’application KidzAward pour motiver les enfants !

Ce n’est pas toujours évident de motiver ses enfants à accomplir certaines tâches rébarbatives du quotidien ou encore de modifier leurs comportements difficiles. Avec les vacances il y a eu un certain laisser-aller alors pour la rentrée j’ai besoin d’un petit coup de pouce.  J’ai découvert une nouvelle application qui va m’aider à ne plus demander 50 fois la même chose donc à gagner du temps, du temps pour le passer en famille, sereinement.

hheoBuoKwdhD6y1wJJ_OEk6Hq2Mg7P3KidzAward est une application gratuite disponible sur IOS et Android, qui a été conçue pour permettre aux parents de créer des tableaux de récompenses de manière simple et ludique pour leurs enfants.Buzzoole

Quand on passe par le jeu c’est toujours plus simple ! Et quand le jeu se trouve sur mobile ou tablette c’est encore plus attractif pour nos loulous !

kidzaward-header-e1471948361942

KidzAward est la nouvelle application développée par la plate-forme parentale populaire KidzInMind utilisant le programme « Token Economy » pour les aider à cadrer le comportement de leur enfant. Une fois que l’enfant aura gagné suffisamment de devises (ou de badges) il pourra les échanger contre une récompense ou un prix, préalablement décidé entre les parents et l’enfant.

La méthodologie Token Economy est utilisée notamment par les enseignants de l’école et avec les enfants atteints du trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Nous encourageons fortement les actions positives des enfants, plutôt que souligner celles qui sont négatives, afin d’éviter qu’une atmosphère d’opposition en résulte au sein du foyer familial pouvant créer de l’irritabilité et de l’incompréhension – ont commenté Marta Stella et Sara Luna Bruzzone, deux sœurs et éducatrices influentes italiennes, psychologues et rédactrices du blog MammeCheFatica – L’application KidzAward a été parfaitement développée utilisant cette méthode et nous pensons que cela peut créer un moment ludique entre l’enfant et les parents, tant que cela ne devient pas un outil de jugement qui pourrait développer chez l’enfant une attitude négative en raison d’un sentiment de culpabilité. 

Objectif de l’application : encourager les bons comportements et les bonnes actions des enfants au quotidien.

Principe : chaque fois que l’enfant fait une bonne action ou a un bon comportement, il remporte un badge. Au bout d’un certain nombre de badges obtenus, il remporte une « récompense ».

Intérêt de cette application : Permettre d’améliorer les actions positives, favoriser l’estime de soi chez l’enfant, améliorer les interactions avec ses parents, lui enseigner à progresser vers un but.

Lire la suite

Petit papillon vous aide à choisir des chariots de marche #test #avis

Avant d’acquérir la marche, Petit Papillon s’est beaucoup entraîné tout d’abord en posture debout puis à faire des premiers pas avec des chariots de marche. Le chariot de marche est un jouet qui permet à l’enfant de faire progresser ses capacités motrices. Quand Petit Papillon cherchait son équilibre, il s’agrippait à tout ce qu’il trouvait sur son passage pour se hisser sur ses deux jambes. Les chariots de marche l’ont beaucoup aidé à maîtriser ses déplacements tout en étant plus sécuritaires que la chaise ou le tabouret du salon. Il a appris à faire des pas en avant mais aussi à reculons, aller à droite, à gauche, éviter des obstacles… Au total, il en a eu trois (oui chez moi c’est un véritable magasin de puériculture lol !) correspondant à différentes étapes et différents besoins. Les voici :

comparaison aides à la marche image2

Je souhaitais vous les présenter et faire un petit comparatif pour vous aider dans vos recherches.

 1– Portique de jeux spécial premiers pas HESS SPIELZEUG

portique_de_jeu_special_premiers_pas_debout

Caractéristiques techniques

  • Dimensions : Ø 94 cm, hauteur 32 cm
  • Matière : contreplaqué de hêtre, bouleau

Age d’utilisation : + 6 mois

Prix : 42,95€ chez BabyWalz

Mon avis de special mother :

J’ai connu ce portique special premiers pas pour mon Mini (mon deuxième enfant) et c’est avec lui qu’il a fait ses premiers pas et qu’il a appris à marcher. C’est donc tout naturellement que je l’ai racheté pour Petit Papillon car en plus d’être évolutif, il est très polyvalent. En effet, il peut s’utiliser du plus jeune âge jusqu’à l’acquisition de la marche. Au départ le portique va être utilisé comme une arche de jeux : le bébé va jouer allongé avec les différents jouets suspendus en bois qui sont à la bonne hauteur (des mains et des pieds) et facilement préhensibles. Il va pouvoir les attraper tout en développant différents sens comme la vue, l’ouïe et le toucher. Une fois la position assise acquise, il va pouvoir continuer à s’amuser tout en ayant un angle de vue différent qui va lui permettre de faire glisser les grandes perles en bois multicolores d’un côté à l’autre et ainsi exercer ses capacités motrices. Puis il va commencer à vouloir prendre appui sur le portique. Il va alors tout naturellement prendre la bonne position (à genoux) pour se mettre debout. Une fois debout, le portique va alors commencer à s’actionner. Les roulettes tournent dans des sens opposés, le portique freine donc automatiquement. Malgré tout au début le bébé peut avoir peur quand ça se met en marche (surtout sur le carrelage, les roues glissent beaucoup), il manquerait peut être un système de blocage des roues pour les tout débuts (lors de la station debout). Sa forme en fer à cheval est très sécurisante pour bébé qui se sent bien entouré et peut donc se lancer sans trop de craintes. Petit Papillon a rapidement compris qu’il pouvait aller à droite ou à gauche selon les appuis qu’il prenait sur le portique en naviguant dans le cercle. Il est devenu donc rapidement autonome et s’est mis à moins râler. Il a pu se rendre où il voulait, quand il voulait ! Ensuite il s’est mis à courir en rigolant aux éclats. Là j’avoue qu’il a commencé à devenir dangereux. Par exemple, nous avions un tapis de jeu en mousse épais dans le salon, lorsqu’il butait dessus et continuait à se pencher pour avancer, il est arrivé que le portique bascule. Quoiqu’il arrive la surveillance des parents reste indispensable même si en le rendant autonome, cela nous libère nos bras et un peu de temps !

J’aime :

  • la matière bois très agréable au toucher
  • facile à monter
  • sa forme sécurisante
  • très coloré et attrayant
  • évolutif et polyvalent

J’aime moins :

  • le portique qui risque de basculer quand bébé grandit, prend beaucoup d’assurance et prend de la vitesse
  • manque un bloc-roues pour le début de la position debout
  • l’encombrement : le portique est large et prend de la place

Démonstration de Petit Papillon en vidéo :

Lire la suite

Du 4 pattes à la marche, il n’y a qu’un pas avec Babybotte

Quand on m’a proposé de tester les chaussures Babybotte, j’étais sceptique au départ.

Babybotte ? mais c’est ce que je portais quand j’étais petite…il y a 35 ans ! En même temps ces chaussures existent depuis 1936 donc forcément toi aussi tu dois connaître ! Dans mon esprit, il s’agissait de chaussures montantes, assez rigides avec voûte plantaire.

Idée complètement reçue et fausse !  

Et puis dois-je vraiment lui faire porter des chaussures ? il est bien avec ces chaussons souples !

Sauf que Petit Papillon rampe de partout, veut se mettre debout dedans mais aussi dehors et je me suis vite rendu-compte qu’à cette allure il me faudrait une paire de chaussons par semaine, sans compter que j’avais mal au cœur de les voir s’abîmer !

J’ai reçu les chaussures Babybotte juste avant de partir quelques jours dans un camping du Sud de la France pour un tournoi de foot de mon grand fantastique. Autant dire que les chaussons souples n’auraient pas résisté longtemps sur un terrain de foot boueux trempé par l’humidité de la nuit et dans le camping sableux et goudronné !

La gamme One by Babybotte

Cette gamme est spécialement dédiée à la marche à 4 pattes. Hier je te parlais de l’importance de certaines étapes avant l’acquisition de la marche, et pour réaliser ces expériences indispensables (dont la marche à 4 pattes) il est nécessaire que les pieds du bébé restent libres de mouvement, que l’articulation du pied soit bien libérée. Pour autant, les petits petons doivent être bien protégés des agressions extérieures.

La gamme One de Babybotte a été bien étudiée et possède tout les qualités que je recherche pour les premières chaussures de bébé. D’ailleurs cette gamme a reçu le label « Approuvé par les familles » en 2014 et 2015.

Special Mother approuve également ! Pourquoi ?

voici mes arguments :

Lire la suite

A la découverte du Dyson V6 Mattress : quand la chasse aux acariens devient un vrai jeu d’enfant

Il y a quelques semaines Dyson était à la recherche de 100 testeurs pour son aspirateur V6 Mattress et..

10444777_858197410901774_2588969007915584615_n j’ai été sélectionnée !!!

Nous l’avons reçu très rapidement, vendredi dernier, et depuis j’avoue que je n’ai jamais autant aspiré ! Il est si simple d’utilisation, la prise en main ultra rapide (presque pas besoin de lire la notice !) que cela donne tout de suite envie de s’en servir.

Et il y en a un autre à qui cela a donné très envie…

Depuis tout petit, mini participe aux tâches ménagères, il adore ça et j’avoue que ça m’aide bien ! Mais je crois que son activité favorite c’est : passer l’aspirateur !

Alors vu son enthousiasme et sa bouille de fripouille, je n’ai pas résisté et Mini a fait office de petit testeur sous ma surveillance bien sûr et après explications du fonctionnement de l’appareil. Certes ce n’est pas un jouet mais il ne le considère pas comme un jouet non plus, même s’il a l’allure d’un pistolet à la buzz l’éclair ! Il m’a d’ailleurs dit : Maman on dirait une mitraillette, comme pour tuer des méchants ». C’est vrai et là on va s’attaquer à nos pires ennemis…

10991304_774449882609861_6850374037280676873_n LES ACARIENS !!!

J’en ai des frissons dans le dos quand je prononce leurs noms, ces bestioles invisibles qui raffolent de nos peaux mortes et envahissent nos matelas. Ces satanées bestioles sont à l’origine de beaucoup d’allergies, pourquoi ? parce qu’on respire leurs déjections ! Oui je sais c’est un peu gore…

Les acariens prolifèrent dans les endroits chauds et humides, ce qui fait de nos lits un environnement idéal pour qu’ils puissent vivre et se multiplier. Ils se nourrissent des 28 g de peaux mortes que nous perdons chaque mois et chaque acarien vivant peut produire jusqu’à 20 déjections allergéniques par jour. En moyenne, un lit contient 2 millions d’acariens. Ces derniers se nourrissent de nos peaux mortes. (Source : Dyson.fr) 

Les allergies dues aux déjections d’acariens

 Bon maintenant je suis certaine que tu es partie chercher ton aspirateur…