{Special Santé} Passez un hiver serein avec Imuvitalose

Affronter l’hiver…

Renforcer le système immunitaire…

Lutter contre les virus…

Si je regarde autour de moi, c’est l’objectif d’à peu près TOUT LE MONDE ! Les statuts facebook de ces dernières semaines regorgent de « au secours », « la grippe m’a tué », « fichue gastro », « vomito party »…

Mais qu’est-ce que le système immunitaire ?

Le système immunitaire peut être comparé à une véritable armée, un système de défense ultra pointu entraîné à anéantir les virus, bactéries, champignons qui rôdent tout autour de nous.

Le système immunitaire est l’ensemble des défenses d’un organisme, l’Homme par exemple, qui lui permet de reconnaître ce qui appartient à son corps de ce qui lui est étranger. Quand un microbe, bactérie ou virus, passe dans le sang, à travers une blessure par exemple, le système immunitaire le reconnaît comme un corps étranger et le détruit. Les molécules qui se fixent sur lui s’appellent les anticorps. Ce sont des protéines spéciales, de la famille des immunoglobulines. Lorsqu’une immunoglobuline se fixe sur le microbe, elle signale aux cellules spécialisées, les globules blancs, qu’il faut détruire ce à quoi elles sont attachées. C’est comme si elle marquait le microbe. (Source Vikidia)

Quand ce système est défaillant, on choppe tout ce qui traîne, voire pire c’est la maladie qui s’installe.

En cette fin d’année, nous avons tous été touchés par un virus mutant, un combo grippe/gastro qui te met complètement K.O. pendant plusieurs jours voire semaines ! Il faut croire que nos défenses immunitaires étaient au plus bas, seul mon Petit Papillon est passé plus ou moins au travers peut-être grâce à l’allaitement maternel et ses multiples effets immunologiques.

Comment savoir si notre système immunitaire est défaillant ?

Quand tu es constamment fatigué, que tu fais des infections à répétition (du style rhumes fréquents, infections urinaires, poussées d’herpès…) ou encore que des blessures mettent du temps à cicatriser.

De nombreux facteurs influent sur l’immunité tels que le manque de sommeil, le stress, l’excès d’alcool, la consommation de tabac, la malnutrition…

L’alimentation est donc importante même si elle ne constitue qu’une petite partie de ce qui favorise un bon système immunitaire.

Comment renforcer son système immunitaire ?

En ayant une bonne hygiène de vie bien sûr ! Mais ce n’est pas forcément évident de bien dormir avec des enfants en bas âge, de pratiquer une activité physique régulière quand tu n’as même pas 5 minutes pour prendre une douche, de bien se nourrir quand tu bosses et que tu rentres tard le soir et ne pas être stressée, bein oui cool la vie est belle !

Ces maladies d’hiver nous laissent fatigués et fragilisés, il faut donc rebooster l’organisme.

On mise sur des aliments riches en vitamine C – vitamine essentielle de la récupération qui renforce l’organisme en le stimulant puisqu’elle participe à la formation des globules rouges – comme les kiwis, les oranges, les pamplemousses…

Personnellement mes enfants n’aiment aucun de ces fruits. Donc il est peut être intéressant de se tourner vers les compléments alimentaires pour parfaire les besoins et maintenir ou rebooster le système immunitaire pour affronter l’hiver.

J’ai découvert il y a peu un complément alimentaire innovant qui permet de contribuer au bon fonctionnement du système immunitaire.

Lire la suite

Les coquillages d’allaitement BEBE NACRE, un choix naturel pour un allaitement réussi

Dans quelques jours Petit Papillon aura 1 an !

 C’est passé tellement vite !!

1 an d’allaitement avec un démarrage un peu difficile. Petit papillon ne prenait pas bien le sein les premières semaines, je l’ai même emmené chez l’ostéo car je voyais bien qu’il n’arrivait pas à positionner sa langue et sa bouche correctement.

« Le meilleur traitement pour les mamelons douloureux est la prévention. La meilleure prévention est d’assurer une bonne prise du sein par le bébé dès le premier jour. Les douleurs des mamelons ont souvent une ou deux causes. Soit le bébé n’est pas bien positionné et ne prend pas le sein correctement, soit il a un problème de succion, ou les deux. » Feuillet 3a du Dr Newman

Effectivement , ce mauvais démarrage m’a valu de belles crevasses, très douloureuses. J’ai donc utilisé des bouts de sein car je ne connaissais pas d’autres méthodes. Pour autant je savais qu’il ne fallait pas les utiliser trop longtemps pour ne pas créer de confusion de succion et/ou qu’ensuite il n’accepte plus de prendre la tétée au sein directement.

Ah si j’avais connu les coquillages d’allaitement…

afficheA6_recto

Des coquillages ?? oui ! c’est la bonne idée de Renata Rizck, une artiste peintre brésilienne, qui, depuis 10 ans, prépare ces fameux coquillages d’allaitement issus d’une tradition scandinave, pour protéger les mamelons contre les frottements, prévenir et soigner les crevasses grâce aux propriétés magiques du lait maternel. Du 100% naturel préparé à la main en France, même les emballages et sachets sont fabriqués et imprimés à la main dans l’atelier BEBE NACRE en région parisienne.

alatelierimpression ac25f7bf5c227478e9631f6bbc9f2bd31d1d4c9a_coquillages_allaitement_paquets

Lire la suite

Le collier de noisetier, un bijou naturel qui favorise le bien-être

Parmi mes découvertes totalement naturelles, il y a le collier de noisetier qui est reconnu pour apaiser ou soulager les douleurs sur la personne qui le porte. Grâce aux recherches faites par la compagnie canadienne Pur Noisetier, nous savons maintenant que le noisetier est riche en molécules anti-inflammatoires. Le noisetier va agir sur les douleurs articulaires, les troubles de la digestion (reflux, brûlures d’estomac), les douleurs dentaires ou encore les problèmes de peau tels que acné, eczéma, psoriasis. Ces symptômes sont souvent dûs à des processus inflammatoires.

Il faut le porter à même la peau et généralement le collier reste efficace de 3 à 6 mois et quand il ne l’est plus les symptômes réapparaissent et le bois noircit, il alors temps de le changer !

logo-pur-noisetier Nous avons testé la gamme Pur Noisetier, leader mondial sur le marché, qui a créé la toute première gamme de produits de noisetier 100% naturels destinés à la famille en s’inspirant d’une tradition amérindienne.

Une tradition ancestrale

Le noisetier à long bec (Corylus cornuta), espèce arbustive indigène du Québec et très répandu au CANADA, a longtemps été utilisé par les Amérindiens pour soulager différents maux, tels les problèmes gastriques, les problèmes de peau, les douleurs articulaires. Ce bois a la particularité de libérer, au contact de la peau, des molécules anti-inflammatoires.

Une efficacité prouvée

Des chercheurs de l’Université Laval ont étudié le collier de noisetier à travers les différents témoignages d’utilisateurs et les revues qui en parlaient. En définissant la composition chimique des bois de noisetier, ils ont repéré la présence des polyphénols, qui ont des vertus anti-inflammatoires et antioxydantes.

Bois de noisetier et pierres naturelles

Nous avons reçu en test un collier pour petit papillon de diamètre 28 cm (pour les 0-2 ans) avec une pierre aux effets apaisants  : la sodalite et un autre collier pour moi en 41 cm car j’aime porter assez ras-le-cou avec des perles d’ambre de la Baltique véritables.

DSC07446bis DSC05515

 

 

 

 

 

Le mariage du noisetier avec des pierres semi-précieuses transforme les colliers et les bracelets en jolis bijoux, beaux à porter en plus de leurs fonctions thérapeutiques. Cette association avec les pierres permet aussi de profiter de l’énergie de la pierre qui offre la guérison à la fois physique et/ou émotionnelle.

Sécurité

La fabrication des colliers et bracelets de noisetier est entièrement faite à la main.

Le fil utilisé pour la fabrication des colliers de noisetier est un fil de métal recouvert de nylon. Ce fil est souple et résiste bien dans le temps mais attention il faut penser à bien renouveler le collier tous les 3 mois pour éviter une rupture du fil qui va s’user au fil des mois avec le contact à l’eau, à l’air…

Les attaches sont très sécuritaires notamment sur les colliers pour bébé et enfant avec une attache vissée qui cédera en cas de tension et les écraseurs de sûreté retiendront les perles sur le fil pour ne pas que l’enfant puisse avoir accès accès aux petites pièces.

DSC07212attache

Lire la suite

Mon TOP 5 pour bébé RGO : sommeil, éveil et change

Quand tu as un bébé RGO , il y a trois situations de la vie quotidienne qui sont compliquées : le sommeil, l’éveil et le change. Ces situations banales qui ne posent généralement pas trop de soucis peuvent rapidement devenir un enfer pour les parents de bébés RGO. Alors je suis rapidement partie à la recherche de solutions, d’équipements qui ont permis de soulager les symptômes du reflux et d’avoir quelques moments de répits pour lui et pour nous !

Je vous parle de mon TOP 5 pour bébé RGO pour améliorer le sommeil, favoriser l’éveil et faciliter le change de bébé quand celui-ci déteste la position allongée !

Le sommeil

  • un berceau incliné

Pour favoriser le sommeil d’un bébé RGO rien de tel que l’inclinaison du lit. J’ai opté pour le berceau Next To Me de Chicco. Je t’en ai déjà parlé dans Mes 5 indispensables au sommeil de bébé. Il s’agit d’un berceau inclinable et qui peut également être mis en cododo à côté du lit des parents. Il est super pratique, on le plie facilement pour l’emmener partout grâce à son sac de transport.

Voici son installation une fois que l’on a arrêté le cododo. Comme le berceau s’incline il glissait donc j’ai mis mon coussin d’allaitement au fond. Oui je sais il dort sur le ventre mais c’est le seul moyen que l’on ait trouvé pour qu’il dorme !!!

  • un drap-housse culotte

Après 6 mois, le berceau est devenu trop petit et il a fallu trouver une autre alternative avec le passage au grand lit.

Et là grande question ?! Comment va-t-on faire pour incliner le lit et surtout faire en sorte que petit papillon ne glisse pas tout au fond du lit ??

Tout d’abord revenons sur l’inclinaison du lit. Il est indispensable d’incliner le lit dans son intégralité et d’au moins 30 degrés (ce qui consiste à surélever le lit de 60 cm) Plusieurs astuces pour cela :

Pour une inclinaison légère :

Il suffit de récupérer des vieux annuaires, de les scotcher entre eux pour avoir un bloc de même hauteur et à les poser sous les pieds du lit.

Pour une inclinaison plus importante :

Poser une chaise à plat sur son dossier puis glisser le dossier sous le lit en mettant le lit en appui sur les pieds de la chaise. Système rapide mais attention aux enfants qui pourraient faire basculer le système !

Pour réaliser une inclinaison sans danger et pour une longue durée :

Le meilleur moyen consiste à poser deux équerres au mur sur lesquelles on vient poser le haut du lit comme sur les images ci-dessous

(Credit photo : liolit.chez.com)

Les reflux de petit papillon s’améliorant avec le temps, nous avons choisi une inclinaison légère et comme il continue également à téter la nuit il est nécessaire que son lit soit surélevé pour que le liquide remonte moins dans l’œsophage.

Ne souhaitant pas faire de trous dans le mur avec les équerres, nous avons acheté un lit de la marque Atelier T4 (qui était en promo chez Bébé Boutik) dont le sommier peut se positionner sur 3 hauteurs et avec un peu de bidouille (merci Papa !) nous avons positionné le sommier sur le deuxième cran d’un côté et sur le troisième d’un autre ce qui donne une pente parfaite !

Une fois le lit incliné, il a fallu trouver un système pour éviter que petit papillon glisse tout au fond du lit. C’est en cherchant sur le net que je suis tombée sur une invention géniale : le drap housse avec culotte intégrée.

LIOLIT  est un drap-housse culotte qui permet de maintenir bébé sur le dos ou le ventre. Ce n’est pas un drap-housse ordinaire puisqu’il est préformé : une couture est faite aux quatre angles pour permettre au drap d’épouser parfaitement le matelas. Lorsque vous mettez LIOLIT  sur le matelas, vous êtes obligé de plier légèrement ce dernier. Il s’utilise sur tous types de lits bébé et peut se transporter partout, très léger et peu encombrant en voyage pour être mis aussi dans un lit parapluie par exemple.

DSC07117 DSC07124

Sur le drap housse il y a trois petits rectangles de tissu qui permettent de régler la culotte à la taille de l’enfant. Ces velcros sont cachés sous du tissu car sur les trois, un seul est utilisé à la fois, les autres sont alors protégés pour éviter tout contact avec bébé. Une fermeture éclair sur un des côtés permet de fermer la culotte.

DSC07118

Liolit se nettoie facilement en machine et passe au sèche-linge.

Lire la suite

3 petits déjeuners vitaminés sans gluten, sans PLV, idéal pour l’allaitement

Avec l’allaitement j’ai des fringales terribles vers 10h, il faut dire que mon petit déjeuner est principalement composé de sucres : brioche et Nut’ ou confiture + jus d’orange. Il faut que je fasse une désintox de cette satanée pâte à tartiner (je suis sûre qu’ils mettent des addictifs dedans !). Ce genre de petit-déjeuner apporte surtout des sucres rapides, des graisses saturées et peu de protéines. Je suis donc partie à la recherche de petits déjeuners plus équilibrés autant pour moi que pour petit papillon et surtout qui me tiennent jusqu’à l’heure du repas de midi !

J’ai tout d’abord découvert la Crème Budwig du Dr Kousmine :

RECETTE ORIGINALE DE LA CRÈME BUDWIG

(http://www.kousmine.fr/la-creme-budwig/)
  • 4 cuillères à café de fromage blanc maigre à 0%
  • 2 cuillères à café d’huile vierge biologique de première pression à froid riche en acides gras polyinsaturés (AGPI). (Madame Kousmine préconisait l’huile de lin)
  • Battre énergiquement l’huile et le fromage blanc pour émulsionner l’ensemble. On ne doit pas voir de traces d’huile. Ajouter :
  • Le jus d’un demi citron,
  • Une banane mûre écrasée ou 2 c à c de miel,
  • 2 c à c de céréales complètes crues fraîchement moulues,
  • 1 ou 2 c à c de graines oléagineuses complètes crues, fraîchement moulues,
  • Des fruits de saison, entiers, en morceaux, râpés ou mixés.

Le problème c’est qu’avec les reflux de petit papillon j’évite les produits laitiers.

Des amis m’ont parlé d’un autre type de petit déjeuner, sans PLV, Le B.O.L. (Baudouin Optimized Lunch) :

La veille, faire tremper dans un saladier en verre :

  • 1 poignée d’amande
  • 2 pruneaux
  • 1 poignée de raisins secs
  • options au choix : cranberries, gogi, mulberries, physalis, figues…

Le lendemain, bien rincer, verser dans un grand bol et ajouter :

  • 1 cuillère à soupe d’huile de Lin, Noix, Cameline
  • un peu de gingembre frais émincé
  • 3 à 5 gouttes d’huile essentielle de citron
  • des épices : cannelle, cardamome, vanille, mélange compote
  • ajouter un lait végétal au choix (soja, amande, riz, avoine)
  • 2 cuillères à soupe de germe de blé ou son d’avoine, ou sarrazin
  • en option : 2 cuillères à soupe de lécithine de soja

Bien mélanger et laisser reposer 10 mm recouvert. Déguster seul ou ajouter une protéine (œuf coque).

En continuant mes recherches, j’ai découvert le Miam-ô-Fruit de France Guillain. Rien que le nom ça donne envie ! J’avoue que je préfère une version fruits, plus appétissants le matin aussi bien visuellement que gustativement.

Lire la suite

Exit l’eczéma avec la gamme Eczebio #test

Le froid revient et l’eczéma aussi !

On a été tranquille pendant quelques mois mais ça y est c’est reparti ! La peau de mes enfants tiraille, commence à démanger, des petits boutons apparaissent, des plaques rouges…bref eczéma is back !

Et franchement on a vite envie qu’il reparte. Donc avant que ça ne dégénère complètement, on a attaqué un nouveau traitement.

Pas de crème à base de cortisone ici ! Certes c’est miraculeux les tous premiers temps mais souvent à l’arrêt du traitement l’eczéma revient en force ou encore la peau finit par s’habituer.

On cherche toujours à rester dans des solutions naturelles mais j’imagine que certains cas plus graves nécessitent une autre prise en charge.

On a testé la gamme Eczebio oemine_eczebio_logodes laboratoires Oemine. Cette gamme a été conçue pour les peaux très sèches et à problèmes, et en particulier pour la peau de bébé.

Son but : nourrir la peau avec des ingrédients naturels riches en oméga 3/6/9

IMG_0322

Lire la suite

Avoir un bébé RGO, qu’est-ce que ça change ?

Mon petit papillon souffre d’un RGO, tu ne connais pas ? t’es une veinarde mais je vais te raconter…et pour les autres mamans, les mamans d’un bébé RGO,  vous me comprendrez j’en suis certaine !

Mais avant de commencer, petite définition…c’est quoi un bébé RGO ?

reflux_gastro_oesophagien_bb_2

RGO veut dire Reflux Gastro Oesophagien, il s’agit du contenu de l’estomac qui remonte dans l’œsophage qui va s’irriter au contact répété du liquide acide. Souvent le bébé régurgite mais pas forcément dans le cas d’un RGO interne où rien n’est visible et sa souffrance s’exprimera principalement par des pleurs. Le RGO passe avec le temps mais c’est long quand tu es en plein dedans, on dit souvent à la position assise mais je dirais plutôt lors de la marche donc vers 9/12 mois et encore compte plutôt vers 15/18 mois !

Jamais 2 sans 3

3 enfants, 3 bébés RGO ! Oui c’est de famille, un défaut de fabrication certainement. Mais là j’avoue que j’ai du mal, je ne m’y attendais pas, je ne pensais pas que c’était possible, encore un ! J’ai vieilli c’est peut être pour ça que je trouve la situation plus difficile parce qu’avoir un bébé RGO je te jure c’est la misère !

Pendant ma grossesse, j’étais persuadée que j’aurais un bébé calme, allez savoir pourquoi ? A la maternité, mon petit papillon mangeait et dormait, paisiblement sur le dos…j’y ai cru, il m’a eu en traitre…15 jours sont passés et mon bébé calme s’est transformé en un bébé agité, aux pleurs incessants, aux bruits bizarres (des gloups, des railleries dans la gorge, des j’ m’étouffe, des cris et encore des cris…). Le RGO est arrivé, sans prévenir, sans être invité d’ailleurs non plus. Et là j’ai replongé 4 ans en arrière quand mon mini a souffert de la même chose horrible (pour être polie) et j’ai eu peur, peur de revivre les mois passés à ne pas dormir parce que mon bébé souffrait trop. Avec la fatigue de l’accouchement, la chute des hormones, le retour rapide à la maison, le manque de sommeil…j’ai complètement craqué.

Des pleurs et des pleurs, pour un oui pour un non, pour un rien.

Il y a 4 ans à cause du RGO, je suis tombée très bas. Mon mini passait son temps à hurler, jour et nuit. La seule position qui le soulageait c’était d’être contre moi. J’ai béni les porte-bébés et en même temps je les ai détestés. Certes j’avais les mains libres mais je ne pouvais pas mieux dormir. J’ai perdu l’appétit et beaucoup de poids, j’ai souvent craqué, péter des câbles, frapper dans des murs la nuit à bout, épuisée de porter ce bébé à bout de bras et de faire les cents pas dans le couloir. Avec le recul, je pense que j’ai déprimé mais je ne voulais pas me l’avouer.

Qu’est-ce que ça change ?

Beaucoup de choses en fait…

Si un jour tu as un bébé RGO, voilà ce à quoi tu peux t’attendre (sans exagération !) :

Lire la suite