Où se faire avorter Belgique?

En Belgique, l’interruption volontaire de grossesse peut se dérouler : Soit dans un Centre extrahospitalier : c’est-à-dire les Centres de Planning familial (à Bruxelles et en Wallonie) et les « abortus centra » (en Flandre) Soit dans un hôpital.

Où aller pour avorter en Belgique ?

L’avortement doit être pratiqué à l’hôpital ou dans un centre de planning familial. L’établissement est tenu d’informer la femme des aides sociales existantes et des mesures de contraception possibles, et est tenu de fournir un service d’écoute psychologique.

Quand Peut-on avorter Belgique ?

Chaque femme a le droit de demander une interruption volontaire de grossesse (IVG) car cette intervention est légalement autorisée en Belgique. Sauf en cas de problème médical grave, l’avortement doit avoir lieu avant la fin de la 12e semaine qui suit la conception – donc 14 semaines après les dernières règles.

Comment obtenir une pilule d’avortement ?

Il est aujourd’hui proposé à l’hôpital, en centre de santé ou de planification familiale ayant conclu une convention avec un établissement de santé, mais aussi en cabinet de ville (par un médecin ou une sage-femme ayant également conclu une convention avec un établissement de santé).

Est-ce que l’IVG est remboursé ?

Interruption volontaire de grossesse : votre prise en charge. … En France, une interruption volontaire de grossesse (IVG) peut être pratiquée avant la fin de la 12e semaine de grossesse. Le forfait de prise en charge des frais relatifs liés à l’IVG est remboursé en totalité par l’Assurance Maladie.

C\'EST INTÉRESSANT:  Quand prendre ampoule vitamine D enceinte?

Où aller pour avorter mineur ?

Quelles démarches effectuer si je suis mineure ? Si vous êtes enceinte de moins de 12 semaines (ce qui correspond à la fin de la 14e semaine après le début des dernières règles), vous pouvez demander une IVG à un médecin, une sage-femme, un gynécologue ou encore dans un planning familial.

Comment se passe le premier RDV pour une IVG ?

Après confirmation de la grossesse, et si celle-ci n’est pas désirée, un premier rendez-vous doit être pris chez un médecin généraliste, une sage-femme ou dans un centre de planification. Une prise de sang, un examen gynécologique et/ou une échographie sont réalisés.

Quelles sont les médicaments pour Lavortement ?

Le déroulé de l’IVG médicamenteuse

  • Le premier médicament : la mifépristone ( Mifégyne®) est administrée par voie orale le premier jour (J1 de l’IVG), lors de la consultation avec le médecin ou la sage-femme. …
  • Le deuxième médicament : le misoprostol ( Gymiso®) est administré par voie orale.

4.10.2018

Comment avorter sans mutuelle ?

Toutefois, l’IVG remboursée par la Sécurité sociale reste encadrée par une procédure très stricte : Elle doit être réalisée par un médecin ou une sage-femme, dans un cabinet de ville, en centre de santé ou en centre de planification et d’éducation familiale, dans un hôpital ou une clinique.

Qui peut prescrire la pilule d’avortement ?

Les médicaments dans le cadre de l’IVG médicamenteuse

L’ IVG médicamenteuse peut aujourd’hui être pratiquée en médecine “de ville”, c’est-à-dire par un médecin généraliste, par un gynécologue, par une sage-femme, en centre de santé ou en centre de planification et d’éducation familiale.

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment stimuler l'ovulation Homeopathie?

Qui paie un avortement ?

Tous les actes (consultations, échographies, analyses médicales, intervention…) sont remboursés à 100 % par l’Assurance maladie. L’IVG et tous les examens médicaux qui y sont liés sont pris en charge à 100 %, y compris pour les personnes qui bénéficient de la CMUC ou AME sans avance de frais.

Blog pour enfants