Une rencontre spéciale et inattendue, un nouveau départ pour mon bébé et moi

Lors du Salon Baby de Lyon, et après avoir bien marché et discuté toute l’après-midi avec les exposants, je suis tombée sur un stand un peu à part. Trois femmes étaient là et m’ont attirée.

DSC02644 De gauche à droite :

Agnès Dubuisson : est consultante en parentalité et organise au sein de la structure Emergences Matricielles dans la région d’Annecy des conférences, des stages (Devenir parent ou encore Accompagner, éduquer son enfant, développer ses compétences parentales) et des groupes de parole (difficultés maternelles burn out parental), des formations (pour le personnel de la petite enfance)

Céline Alexandre : Énergéticienne, elle a créé un centre de Re-Sourcement en Auvergne  (centre de développement personnel, familial et professionnel : Reiki, Yoga, Relaxation, Chromothérapie, Coaching, Gestion Emotionnelle) et reçoit dans un cabinet en Savoie

Ludivine Rebours : est praticienne en Communication Profonde Accompagnée®  « CPA « , en Souffle de Vie, Eveil du Cœur et organise des ateliers, des conférences ou encore des séminaires pour vous accompagner vers la libération de vos schémas de dépendance et vers la reconnexion à vos ressources personnelles pour devenir votre propre guide et reprendre votre vie en main.

Sur le stand, un panneau avec les termes Parentalité, Méthode Vittoz, Sophro-analyse, sur le coin d’une table, des élixirs floraux, tout ça me parle…

DSC02648 Mais je vois aussi « Les nouveaux Enfants » et cela m’intrigue.

Je m’approche, un peu timidement…mais rapidement je leur parle de mon fils aîné qui a des troubles dys et de mon mini qui parle comme un adulte, qui veut toujours être grand et aller vite… Je les sens réceptives, elles s’intéressent à ces enfants dit « différents » et au besoin d’accompagnement particulier qui en découle. Ludivine les appelle « les nouveaux enfants » et vous verrez pourquoi et comment les accompagner dans son interview à la fin de l’article.

Puis on parle de ma grossesse. Je venais de passer mon écho du 5ème mois quelques jours auparavant et mon bébé avait peut-être une malformation. Un diagnostic très difficile à entendre, à réaliser, à concevoir…et j’étais dans l’attente d’un diagnostic anté-natal dans un grand hôpital, 1 semaine d’attente, c’était long, très, très long. Une semaine très angoissante où j’avais mis entre-parenthèse ma grossesse sans le vouloir vraiment mais certainement pour me protéger d’une éventuelle annonce.

Vu mon état, elles m’ont proposé une séance avec deux praticiennes. J’ai tout de suite accepté, ressentant un besoin profond d’être aidée à ce moment-là.

Elles m’ont fait installé au sol sur des coussins au beau milieu du salon mais cachée de la vue de tous.

Lire la suite

Ma vie de « special mother » : Vivre avec un enfant différent

« Vivre avec un enfant différent » c’est la thématique du nouveau magazine Grandir Autrement avec un dossier entièrement consacré aux enfants différents, « c’est-à-dire porteurs de handicap ou dotés d’une sensibilité particulière qui les rend « hors normes », inadaptés aux attentes de la société. »

couv_grandir_autrement

J’aime la façon dont le magazine aborde la différence, sous un autre angle et en se posant les bonnes questions :

qu’est-ce qu’être différent ?, différent par rapport à quoi ? à qui ? car finalement nous sommes tous différents ! Le monde est rempli de personnes « différentes » et si l’on trouve des différences, c’est que l’on a d’abord défini une normalité mais

different

qu‘est-ce qu’être normal ? la normalité c’est finalement une image de base donnée pour définir un idéal, un modèle. Or, comme le précise très justement le magazine « alors quand on parle de différence en voulant souligner celle-ci, c’est qu’on le fait en référence à une norme, arbitrairement – ou argumentairement, mais quels que soient les arguments, ceux-ci sont toujours discutables – définie, fondée sur des règles de fonctionnement établies dans une société donnée ».

Alors comment faire pour accompagner ces enfants qui ne rentrent pas dans les cases en tenant compte du fonctionnement de la société dans laquelle on vit ? Nous vivons tous avec des « enfants différents » mais que faire quand la différence est telle qu’elle a des répercussions importantes sur le quotidien ? Comment accueillir un diagnostic ?

Lire la suite